Phoenix dactylifera

ÉTAT GÉNÉRAL DES ESPÈCES

DESCRIPTION (ASPECT-GÉNÉRAL)

CULTURE

ÉTAT GÉNÉRAL DES ESPÈCES

Phoenix dactylifera L.
Palmier dattier.
Nord de l´Afrique.
Très fréquente

DESCRIPTION (ASPECT-GÉNÉRAL)

Plusieurs troncs
Penné
Plus de 15 m.
Oui
Plus de 10 m.
No
Plus de 50 cm.
Dioïques

CULTURE

-10ºC
Tous types
Moyenne
Bas
Plein soleil
Ne sont pas recommandées
Haute
Oui
Haute
Facile
Haute

Palmier apparemment originaire du nord de l’Afrique, où il a une importance économique de premier rang. Il est considéré comme l’une des premières plantes à être cultivées par l’homme (il existe des traces de sa culture en Mésopotamie il y a plus de 6000 ans). On en trouve actuellement dans le monde des centaines de variétés, sélectionnées de par la qualité de leurs fruits.

Il forme naturellement des talles à la base du tronc. Ses feuilles sont d’une couleur vert grisâtre. Le tronc est plus fin que celui des Phoenix canariensis.

Très rustique et résistant à la sécheresse, même s’il convient de ne pas oublier le dicton arabe selon lequel ce palmier peut avoir la tête dans le feu et les pieds dans l’eau.

Tolère moins le froid que le Phoenix canariensis si l'humidité ambiante est élevée (pluies fréquentes en hiver, etc.).

Les palmeraies de cette espèce ont garanti la survie de leurs habitants, le palmier étant utilisé entièrement, en procurant de l’ombre et de la fraîcheur, du bois de chauffage, de la matière première pour faire des meubles, des stères et de la vannerie et en servant de matériau de construction et d’aliment.