Trachycarpus fortunei

ÉTAT GÉNÉRAL DES ESPÈCES

Palmier de Chine, Palmier de Chusan.

DESCRIPTION (ASPECT-GÉNÉRAL)

CULTURE

ÉTAT GÉNÉRAL DES ESPÈCES

Trachycarpus fortunei H. Wendl.
Palmier de Chine, Palmier de Chusan.
Sud-est de Chine.
Très fréquente

DESCRIPTION (ASPECT-GÉNÉRAL)

Un tronc
Palmé
Moins de 15 m.
Non
Moins de 3 m.
No
Moins de 30 cm.
Dioïques

CULTURE

-17ºC
Tous types
Moyenne
Moyen
Plein soleil
Ne sont pas recommandées
Haute
Oui
Moyenne
Facile
Moyenne

On le trouve dans des zones montagneuses.

Connu avant comme Chamaerops excelsa, c’est l’un des palmiers les plus utilisés dans les régions au climat tempéré grâce à sa grande résistance au froid et à son adaptabilité a différents sols. En Europe il est connu depuis le début du XIXe siècle.

Son tronc reste de longues années durant recouvert d’une fibre marron sombre et de restes foliaires.

Feuilles vertes avec pétioles avec de petites dents coupantes .Ses fruits ont une forme de rognon.

Même s’il tolère la sécheresse, il a besoin d’ambiances fraîches, humides et de sols riches et bien drainés pour prospérer.

Il s’agit d’un excellent palmier pour rester en conteneur.

Une variété de ce palmier est le T. fortunei var. wagnerianus, qui se différentie par ses feuilles beaucoup plus petites et levées, et une croissance plus lente, en particulier dans les premières phases de croissance. Plus résistant aux vents, on lui suppose des exigences de culture similaires.